à Vignacourt

du 15 au 19 octobre 2014

Bird

Edito

Dominique proyartLe 5ème salon du livre du Val de Nièvre, rendez-vous incontournable de la lecture sur notre territoire, ouvrira ses portes du 15 au 19 octobre 2014. Le thème « Solidaires » en sera le fil conducteur.

Ces quatre jours et demi permettront à chacun de plonger dans le monde du livre et de la lecture, comme bon lui semble. Que ce soit pour se divertir ou s’informer, s’évader ou se cultiver, la lecture est toujours une source de plaisir et d’épanouissement personnel. Elle nous enrichit, comme nous enrichissent profondément les rencontres et les échanges humains.

Avec un beau panel d’auteurs, d’illustrateurs et de professionnels du livre qui nous font l’honneur de leur présence et à travers une programmation variée, les élus de la CCVNE souhaitent vous permettre de partager vos émotions, de vous exprimer et de vous approprier cet évènement.

Je souhaite remercier très chaleureusement l’équipe des bibliothécaires du Val de Nièvre, les élus et techniciens de la commune de Vignacourt ainsi que les partenaires qui, par leur aide et leur soutien, contribuent à ce que ce Salon du livre du Val de Nièvre soit un grand temps fort culturel généreux, riche de découvertes et rassembleur.

Bon Salon du livre à toutes et à tous !

Dominique Proyart, Vice-Président de la CCVNE chargé des Affaires Culturelles.

Le mot de la marraine

Fontaine riquier caroline

Caroline Fontaine Riquier

Je me couche toujours de bonne heure. Mes amis m’appellent leur bonnet de nuit, ils pensent que je suis paresseuse et s’ils n’ont pas tout à fait tort, ils n’ont pas vraiment raison...

Dès que l’hiver est là, ils savent que c’est avant les poules que je me couche. Se doutent-ils que ce n’est pas tant mon lit moelleux que je retrouve que le plaisir d’y lire ?

Chaque soir lorsque j’ouvre un livre, c’est tout un monde qui se déploie, et je vis une autre vie : je deviens une autre.

Je suis dans mon lit moelleux et je m’endors petit garçon dans la garrigue du « Château de ma mère » (moi qui n’aime pas le soleil!) ou lieutenant du « Désert des tartares » (moi qui ne supporte pas l’attente) ou mieux encore martienne des « Chroniques martiennes » (moi qui aime tant mon quotidien !)

Lorsque j’ouvre un livre, c’est ma chambre minuscule qui s’ouvre et elle devient immense, IMMENSE.

Que se passerait-il si je m’endormais dans ...une bibliothèque ? Ce doit être incroyable, INCROYABLE !... et me voilà marraine de la 5e édition du salon du livre du Val de Nièvre. Qui sait si on ne m’oubliera dans la bibliothèque à la fin de la journée. Je m’endormirai au milieu de tous ces livres et ...et... ?

illustration Izou